Un soupçon d’amour-Paul Vecchiali

Il y a des films que l’on n’a pas besoin de revoir, tout est limpide, le réalisateur nous a pris par la main et nous a tout expliqué, dans ce cas il n’y a pas de problème pour ceux qui viennent voir le film des Cramés le mardi même si après il n’y a plus de possibilité de le revoir. Par contre quelquefois le film reste dans votre tête pendant plusieurs jours, il arrive que l’on remette en cause ce que l’on croyait avoir compris, il arrive que le réalisateur nous amène volontairement sur de fausses pistes, nous dissimule des informations cruciales, ou même (comme Hitchcock dans les 39 marches ) nous raconte une histoire qui n’a pas eu lieu.
Et bien c’est un peu ce que nous a fait Paul Vecchiali dans ce film. Déjà son titre est trompeur, c’est une antiphrase, au lieu de « Un soupçon d’amour » « Folle d’amour » ou « Un amour fou » aurait mieux traduit la réalité.
Bien sûr les plus sagaces d’entre-nous avaient, non pas entrevue la vérité, mais avaient suspecté la tromperie : pendant une répétition d’Andromaque Geneviève semble parler à son fils qui serait derrière le rideau, cela a paru bizarre à l’un de nos amis cramés. Lors du retour de son village provençal Geneviève parle à son fils Jérôme qui serait dans la voiture, les vitres sont très teintées, et les spectateurs les moins attentifs ne se sont pas posés de question alors que visiblement il n’y avait aucune réaction de l’enfant, la voiture semblait vide.
Moi j’ai dû attendre qu’André, le mari de Geneviève nous dise la vérité : Jérôme, leur enfant est mort et enterré depuis longtemps…..

Alors a commencé pour moi un long retour en arrière, certes j’avais été intrigué par la scène de la voiture mais pour tout le reste je n’avais rien vu et pourtant Jérôme n’apparaît dans les différentes scènes du film que lorsque sa mère est seule, par exemple lorsque Isabelle vient dire à Geneviève qu’elle lui laisse la « place » Jérôme a disparu du champ de la caméra alors qu’il était là, à quelques mètres il y a quelques courtes minutes.

Que va-telle faire au cimetière ? Va-t-elle sur la tombe de ses parents ou sur celle de son fils ? Tombe qu’elle refuse de retrouver et quand son ancien amant lui propose de l’aider elle s’enfuit. Quand elle rencontre son amie institutrice il n’est pas question de son fils Jérôme, quand elle demande au pharmacien un sirop pour la toux et des antibiotiques elle ne dit jamais que c’est pour son enfant malade.

Autant d’indices que l’on redécouvre après coup et le réalisateur n’a pas lésiné sur les moyens pour nous tromper, la séquence avec le pharmacien nous intrigue bien sûr, elle paraît irréaliste, elle trouble notre intelligence.

Le plus fort est que le père que nous pensons avoir suivi pendant tout le film ne parle à sa femme qu’à la dernière minute pour enfin nous dévoiler la vérité, dans la vraie vie il se serait exprimé bien avant mais alors il n’y aurait pas eu de film.

Pendant tout le film j’étais tout simplement heureux de revoir la belle Marianne Basler à l’écran c’était déjà pas mal, mais surtout je remercie ce nonagénaire de m’avoir fait un cadeau qui m’occupe encore 4 jours après.

Quiz de Henri réponses au Quiz le Train (4)

Train 1 : « 35 rhums » de Claire Denis vu aux cramés en mai 2009!

Le principal personnage du film était conducteur de RER

Train 2 : On ne voit pas de train mais une voie ferrée et un cheminot chargé de l’entretien, il va trouver un trésor mais perdre sa montre de marque « Glory », robuste montre soviétique qui a donné  le titre du film vu en mai 2017.

Train 3 : C’est pour récupérer un bien ? Voilà la question qui angoissait les habitants de ce village de Hongrie. Il s’agissait d’une simple visite au cimetière dans ce film « La Juste Route » programmé il y a 3 ans.

Train 4 : Le réalisateur et acteur est Buster Keaton. « Les lois de l’hospitalité » présenté par Arthur peu de temps avant le premier confinement.

Train 5 : Le sous-titre pouvait être une piste, il s’agissait de « Notre petite soeur » de Kore-Eda programmé en décembre 2015 et en novembre 19. 

Train 6 Pour faire plaisir à Chantal cette photo du « NewYork Central » que gary Grant vas prendre pour échapper à ses poursuivants est tirée de « La Mort aux trousses » programmé en mars 2010

Merci de vos envois et bravo à tous ceux qui ont cherché et parfois ou souvent trouvé, particulièrement Laurence, Marie-No, Dominique et Chantal…

Quiz de Henri : Transports au cinéma (4), le train

Voici des photos avec un train : Pouvez-vous trouver le titre de chacun des films dont elles sont extraites (films vus avec les Cramés de la Bobine)

Envoyez vos réponses à georges.joniaux45@orange.fr

Train 1 : En principe les conducteurs de train ne doivent pas boire d’alcool
Train 2 : Pour les employés de chemin de fer une exigence, avoir une bonne montre
Train 3 : C’est la question que se posent les gens du village, ils ont peur de la réponse
Train 4 : Vous n’aurez pas de peine à trouver le titre du film d’un des plus grands réalisateurs de films burlesques

Train 5 : Vous trouverez facilement le nom du réalisateur, pour le titre du film ce sera plus difficile car il y a toujours des trains dans ses films
Train 6 : Cette image supplémentaire c’est pour faire plaisir à Chantal !

Quiz 3 d’Henri le Vélo, les Réponses

Vélo 1 : Il s’agit d’Amanda « le premier film sur la vie post attentats » que nous avons programmé en janvier 19, je pensais que la silhouette de Vincent Lacoste suffisait pour trouver le titre du film.

Vélo 2 : Breaking Away de Peter Yates film Cinéclute présenté par Arthur en octobre 19

Vélo 3 : Grâce à Nina Hoss, même de dos vous avez reconnu le film de Christian Petzold Barbara du mois de juin 2012 .

Vélo 4 : Je n’ai pas résister à vous proposer cette image des Corbières avec Bernard Hinault dans « Le Quepa sur la vilni » de Yann Le Quellec présenté lors du Week-End Jeunes Réalisateurs de mars 2014.

Vélo 5 : La petite fille au vélo vert c’était Wadjda de mars 2013,

Quiz de Henri : Transports au cinéma (3), le vélo

Voici des photos avec un vélo : Pouvez-vous trouver le titre de chacun des films dont elles sont extraites (films vus avec les Cramés de la Bobine)

Envoyez vos réponses à georges.joniaux45@orange.fr

Vélo 1 : Peu de temps après l’attentat, la ville est calme
Vélo 2 : À vélo les italiens sont souvent plus malins
Vélo 3 : Vous reconnaitrez facilement ce personnage féminin
Vélo 4 : Mais que vient faire ce champion cycliste sur cette mauvaise route des Corbières ?
Vélo 5 : Il s’agit d’un vélo pour une petite fille dont le prénom a donné le titre du film

Quiz de Henri, l’automobile, Réponses (2)

Auto 1 : Il n’y avait pas de mine sous le cadavre, c’était vraiment un jour parfait : A Perfect Day film de Fernando León de Aranoa programmé par les Cramés il y a 5 ans.

Auto 2 : Abou Leila, un des derniers films vus avant le confinement d’octobre dernier en présence du réalisateur et de la script Sandra Di Pasquale.

Auto 3 Sur une route poussiéreuse et sur un plateau quasi-désertique « Il était une fois en Anatolie » de Nuri Bilge Ceylan, faisait partie des films préférés de notre ancienne présidente.

Auto 4 « I am immortal » et la voiture est immatriculée à Paris vous avez facilement trouvé le titre du film : « Sympathie pour le diable »

Auto 5 La photo était légendée, un chauffeur de taxi qui n’a jamais vu de palestinien « It must be Heaven » ! Programmé avant le premier confinement.

Nous sommes trois à avoir vu La femme des steppes le flic et l’oeuf de Wang Quanan (photo2) . On se souvient du jeune policier gardant une voiture dans le désert et nous avions facilement fait cette confusion. Comme souvent, on peut féliciter Laurence et Dominique qui réalisent tout de même d’excellents scores pour ce quiz difficile…

Ce soir nous serons en vélo dans un autre quiz !

Quiz de Henri : Transports au cinéma (2), l’automobile

Voici des photos avec une automobile : Pouvez-vous trouver le titre de chacun des films dont elles sont extraites (films vus avec les Cramés de la Bobine)

Envoyez vos réponses à georges.joniaux45@orange.fr

Auto 1 : Devant ce véhicule un animal mort, s’agit-il d’un piège ?
Auto 2 : Un des derniers films vus avant le deuxième confinement
Auto 3 : Sur une route poussiéreuse et sur un vaste plateau quasi désertique
Auto 4 : Dans un pays en guerre
Auto 5 : Un généreux chauffeur de taxi

Transports au cinéma (1), le cheval, les réponses de Henri

Cheval 1 : Ce n’est pas un voleur de chevaux !

Il s’agit du film kirghiz Centaure programmé en 2018

Cheval 2 : Elle n’est pas impitoyable !

Elle n’est ni impitoyable ni infernale, il s’agit du film La Chevauchée Fantastique réalisé par John Ford et inspiré du roman de Maupassant « Boule de suif », film « Cinéculte » programmé par les Cramés en 2016

Cheval 3 : Le réalisateur porte un nom bien adapté.

Le réalisateur de ce documentaire est Alain Cavalier, il s’agit de « Caravage » programmé en 2016 en présence de Jean Louis Gouraud

Cheval 4 : Un attelage du 18ème siècle

Emmanuel Mouret adapte avec « Mademoiselle de Jonquières » une histoire extraite de « Jacques le fataliste et son maître » de Denis Diderot

Cheval 5 : Plutôt Quattrocento

Il s’agit de « Michel-Ange » de Andrey Konchalovsky présenté par notre ami Jean Claude Mirabella dans le cadre de notre week-end italien d’octobre 2020

Un quiz d’Henri : Transports au cinéma (1), le cheval

Voici des photos avec un cheval : Pouvez-vous trouver le titre de chacun des films dont elles sont extraites (films vus avec les Cramés de la Bobine)

Cheval 1 : Ce n’est pas un voleur de chevaux !

Cheval 2 : Elle n’est pas impitoyable !

Cheval 3 : Le réalisateur porte un nom bien adapté.

Cheval 4 : Un attelage du 18ème siècle

Cheval 5 : Plutôt Quattrocento

Quiz musical II, réponses de Henri

Film 4

Mon oncle de Jacques Tati, musique de François Barcellini

Film 5

L’Eau à la bouche de Jacques Doniol-Valcroze, la chanson du film est interprétée par Serge Gainsbourg, le film a été tourné dans un château, près de Prades où quelques Cramés vont chaque été participer à un Festival de cinéma

(Festival ouvert à tous !)

Film 6

Les Neiges du Kilimandjaro de Robert Guédiguian la chanson du film est interprétée par Pascal Danel

Merci de vos courriels et félicitations aux gagnants plus particulièrement à Dominique, Marie-No, Laurence et Chantal !